Trois stratégies anti-gentrification

La frénésie immobilière qui a gagné plusieurs villes canadiennes au cours des dernières décennies et qui n’a pas épargné Montréal est devenue l’objet de préoccupations, voire d’affrontements, lorsqu’il est question d’enjeux tels que la gentrification des quartiers centraux. Depuis les années 2000, l’évolution du marché de l’immobilier a entraîné une hausse des constructions de condominiums et de logements de luxe, tout en favorisant diverses stratégies de reprise de logement par les propriétaires. Il en résulte une baisse du logement locatif à prix raisonnable à Montréal.

L’IRIS met de l’avant trois mesures pour permettre à Montréal de s’attaquer à ce problème.

Lire la suite du billet sur le blogue de l’IRIS

Consulter la publicationSpéculation immobilière et accès au logement : Trois propositions pour Montréal

Tags:
0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Log in with your credentials

Forgot your details?